Cathédrale Saint-Etienne
Remerciements

En tant que webdesigner du site, je tiens tout d'abord à préciser clairement que je n'ai pas fait ce site dans un but commercial ou promotionnel quel qu'il soit. J'aime cette cathédrale, c'est une construction unique, et je trouvais dommage qu'il n'y ait aucun site qui lui soit consacré.

Voilà... c'est à présent chose faite... cette construction magnifique à son site sur la toile mondiale. J'espère que ce site plaira à tous les amoureux de cet édifice, et je sais qu'ils sont nombreux.

N'ayant pas la science infuse, il a bien entendu fallu que je me documente pour "écrire" les textes qui peuplent ces pages web. Je ne suis pas l'auteur de ces textes, loin de là. Comme j'ai, de plus, très peu de temps libre, j'ai donc préféré paraphraser ou carrément reprendre dans leur intégralité des textes écrits par divers auteurs talentueux maitrisant leur sujet bien mieux que moi. C'est eux qui ont fait un véritable travail de recherche et d'écriture, moi je n'ai fait que taper sur mon clavier. Est-il besoin de préciser que c'est donc un hommage, et non un pillage !

Je vais donc, et c'est la moindre des politesses, rendre à César ce qui est à César.

Tout d'abord les quelques sites qui parlent de cette cathédrale. Je ne les nommerai néanmoins pas sur cette page car vous n'avez qu'à cliquer sur "liens" pour en voir une liste quasi-exhaustive.

Je continue avec les trois personnes qui ont écrit 90% des textes de ce site. Il y a d'abord Quitterie et Daniel Cazes, avec leur livre intitulé "Toulouse" paru aux éditions du Sud-Ouest (1994). Il est bien documenté et les photographies sont magnifiques. Il y a ensuite Maurice Brin pour ses "Cathédrales de Toulouse".

Je n'oublie pas non plus Danielle Montariol, professeur d'Histoire-Géographie, pour certaines parties importantes. Je tiens aussi à m'adresser à ces quatre personnes : si vous ne voulez pas que vos textes apparaissent dans ce site, écrivez-moi, je les retirerai immédiatement.

Je tiens aussi à remercier Monsieur Corpet pour son soutien et ses encouragements.

Pour finir, je dis merci à ma femme, qui m'a supporté pendant l'élaboration de ce site... et Dieu sait que je suis difficile à supporter, surtout quand je fais un site !